Conseils Pratiques Détection

Comment rechercher et détecter un trésor dans une vielle maison ?

Tout le monde a, ou connait, quelqu’un qui possède une vielle ferme ou une vielle maison. Et il faut savoir que dans le passé, plus qu’aujourd’hui, les particuliers préféraient cacher leurs trésors de famille chez eux, dans les recoins de leurs propriétés, à l’abri des regards. Mais bien souvent, ce genre d’informations ont tendance à être oublié et bon nombre de trésors de famille sont encore cachés dans ces propriétés. Et c’est là qu’un prospecteur amateur, avec son expérience de la détection, peut rendre un grand service aux gens qui peuvent le solliciter.

Lorsque vous vous lancez dans ce type de recherche, la clé réside dans la méthode et l’équipement approprié. La prospection dans ces environnements exigus et chargés de métaux de construction peut présenter des défis, mais avec un détecteur réactif adapté et une approche systématique, il est possible de repérer des cibles potentielles parmi les multiples distractions métalliques. En se concentrant sur les zones stratégiques comme les caves dégagées de tout mobilier métallique et les pièces de vie aux espaces cachés, les chercheurs peuvent maximiser leurs chances de faire des découvertes significatives.

Cet article vous guidera étape par étape, de la préparation initiale à l’utilisation de matériel spécifique tel que les détecteurs mono-fréquence ou multifréquences ajustés, ainsi que l’emploi de pinpointers précis.

Trésors cachés : Techniques de recherche et de détection dans les anciennes demeures [PODCAST]

Les techniques pour détecter dans une vielle habitation

Les premiers endroits qu’il faut prospecter se trouvent dans les pièces à vivre (si l’habitation est abandonné) ou dans les caves. La réactivité est le facteur principal et primordial que votre détecteur doit pouvoir gérer. Pourquoi ?, car dans les maisons, que ce soit dans les pièces à vivre ou dans les caves, il y a énormément de pollution.

Il est probable que lors de votre prospection, vous détecterez une cible tous les 5 cm. Ceci est tout à fait normal et il faudra prendre votre mal en patience. La prospection d’une ancienne demeure se passe comme ça. cela demande de la patience, de la méthode et un matériel adapté pour faire cela. D’une façon générale, lorsqu’on fait ce genre de prospection, il faut respecter 2 commandements :

  • Prendre son temps, et
  • Ne négliger aucun endroit.
prospecteur qui fait un état des lieux avant de rechercher un trésor dans une cave d'un chateau

La meilleure stratégie pour commencer votre prospection est de bien visiter les lieux avant de sortir votre matériel. Ne pas hésiter à demander au propriétaire des plans de la bâtisse, car cela pourrait vous aider à mieux appréhender certains espaces. N’oubliez jamais que ce que vous cherchez en priorité ce sont des caches à trésors et non des objets perdus. Cet aspect est très important puisque vous allez devoir imaginer ou l’ancien propriétaire aurait pu cacher son trésor.

Pour cela, il y a 2 règles qui devraient vous y aider :

  • Lorsqu’on cache un trésor, on doit pouvoir le récupérer facilement et rapidement au cas où on devrait fuir ou partir précipitamment.
  • On cache toujours un trésor à un endroit où on ne peut pas être vu lorsqu’on est en train de le cacher.

Ces 2 règles sont toujours vraies donc, aidez-vous de ça pour comprendre votre environnement de prospection et mieux cibler vos priorités. Ensuite, ce sera votre expérience dans ce domaine qui vous permettra de trouver les meilleurs caches possibles.

Dans les caves

En effet, dans les caves, vous aviez toutes les bouteilles de vin ou les casiers à vin, vous aviez déchets en fer, des capsules en aluminium. Ainsi, lorsque vous souhaitez prospecter une pièce, il faut enlever tout le mobilier qui s’y trouve pour éliminer tout risque de faux signaux à causes des fixations ou armatures métalliques qui gêneront votre détecteur. La pièce doit donc être complètement vide.

Pour les caves, il est envisageable, avec l’accord du propriétaire, de racler les 5 premiers centimètres du sol pour enlever une grande partie des déchets accumulé dans le temps en surface.

Dans les pièces de vie

Dans les pièces, il sera intéressant de rechercher dans les murs, dans les cheminées, sous les planchers, dans les plaintes en bois ou encore sous les escaliers. Nous allons en parler juste après, mais, comme vous utilisez un détecteur réactif avec un petit disque, il faut toujours prospecter avec un balayage dynamique et das toutes les directions afin de bien analyser mentalement où se trouve exactement la cible et essayer de deviner sa taille.

exumation d'un trésor dans la cave d'un château avec un pinpointer

Le matériel adapté pour la prospection de vielles bâtisses

Les détecteurs de métaux

Pour détecter dans un cave ou à l’intérieur d’une maison, il vous faut un détecteur qui soit très réactif, c’est-à-dire un détecteur qui ne va pas aller forcément en profondeur, mais qui va être très précis. On va donc privilégier un détecteur mono-fréquence.

Vous pouvez aussi utiliser un détecteur multifréquence, il faudra faire en sorte d’utiliser une réactivité élevée ou repasser en mono-fréquence s’il y a trop de faux signaux. Par exemple, on pourra utiliser un Equinox de Minelab avec un mode de détection champ 1 et utiliser une mono-fréquence en 5 pour rester très précis et rapide.

Pour ce genre de recherche, l’idéal est de se servir d’un détecteur puissant sur des fréquences moyenne autour de 12 à 14 kHz. Pour cela, un Teknetics T2 UPG s’en sort merveilleusement bien. Pour ce qui est des détecteurs multifréquences, il suffira de passer en mono-fréquence et viser ce genre de fréquences moyennes.

Pour ce qui est du disque, là aussi, il faut utiliser un matériel bien spécifique. On peut d’orienter sur un disque elliptique assez petit comme les disques SEF WSS et non les disques d’origines qui seraient trop larges et risqueraient de masquer des cibles par la présence en grande quantité de ferrailles de construction dans les murs ou le sol. Encore mieux, on peut aussi utiliser de tout petits disques pleins (souvent de couleur blanche) de 15 cm qui pourra passer partout et dans tous les recoins. L’idée avec ces petits disques est que le faisceau d’onde soit le plus petit possible.

Les pinpointers

Vous pouvez également utiliser un pinpointer. Pour ce genre d’exercice, certains s’en sortent mieux que les autres. Par exemple, le Pulse Dive est de loin le plus adapté, car il possède un petit disque concentrique additionnel qui lui permet de d’être encore plus précis et profond, qu’en mode pinpointer et détecte en mode statique.

Une autre pinpointer très intéressant est le Tekpoint car c’est le pinpointer le plus puissant du marché et il fonctionne en induction pulsée (PI).

code promo boutique le fouilleur détection de métaux orpaillage et pèche à l'aimant
https://www.lefouilleur.fr/fr/

Les autres matériels complémentaires à avoir

Pour compléter vos recherches, vous pourrez également avoir besoin d’un aimant de pêche à l’aimant pour prospecter un puits. Vous pouvez également avoir besoin d’un endoscope qui permet d’utiliser une petite caméra pour voir à l’intérieur d’un minuscule trou.

Sujets similaires

Recevoir l'ebook gratuit du n°70 du magasine du fouilleur et s'abonner à la newsletter

couv le fouilleur 11

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *