Conseils Pratiques Détection

Pourquoi je ne trouve rien avec mon détecteur de métaux ?

Il est courant de rentrer bredouille après une sortie de détection de métaux, que ce soit dans les champs ou en forêt. Cinq raisons expliquent cette absence de trouvailles. Tout d’abord, la méconnaissance des réglages et des subtilités de son détecteur peut limiter les chances de succès. La patience et la persévérance sont également essentielles, car la recherche peut être fastidieuse et les découvertes ne sont pas immédiates ou systématique. De plus, adopter les bonnes techniques de prospection, en maintenant le disque proche du sol et en évitant les mouvements brusques, doivent rapidement être acquise.

Parfois, la difficulté du terrain ou la présence de perturbations extérieures peuvent rendre la prospection ardue. Enfin, le facteur chance joue également un rôle important, et même en évitant les obstacles précédents, des périodes de malchance peuvent survenir.

Cet article répond aux préoccupations des amateurs de détection de métaux en identifiant les difficultés potentielles la recherche d’objets perdus. En fournissant des conseils pratiques et en soulignant l’importance de la persévérance, notre article vous aidera à rester focus sur les petits erreurs qui feront que votre sortie sera une bonne sortie.

Vous ne connaissez pas bien votre détecteur et ses réglages

Ce premier point porte sur l’importance de connaître parfaitement son détecteur de métaux. Une personne achète un détecteur de métaux, regarde quelques vidéos YouTube, lit le manuel et pense qu’elle sait déjà tout ce qu’elle doit savoir.

Ce n’est pas tout à fait exact. Il faudra plusieurs semaines, voire des mois, pour se familiariser avec un détecteur de métaux. Effectuez des expériences, observez attentivement les signaux et réglez les paramètres au mieux en fonction de la situation et en fonction de vos préférences. Avec le temps, vous appréhenderez mieux votre machine.

De ce fait, laissez-vous le temps d’apprendre.

Vous êtes très impatient et vous voulez tout, tout de suite

Pelle et détecteur de métaux sur un champ

Il y a plusieurs éléments à prendre en compte ici. Premièrement, vous risquez de balayer le disque du détecteur de métaux trop rapidement, ce qui fera que vous louperez certains sons.

Deuxièmement, si un champ ou une zone de prospection est peu prometteuse, vous en concluez que la zone a déjà été prospectée avant vous ou qu’il n’y a tout simplement rien. Si vous avez prévu une sortie de 4 heures et que vous n’avez rien creusé pendant la première heure, vous pensez, peut-être à juste titre, que vous perdez votre temps.

Troisièmement, vous venez de faire une sortie de plusieurs heures pour trouver des déchets métalliques et des vieilles savos. Vous rentrez chez vous, dépité, frustré et vous décidez de prendre un peu de recul sur la détection en rangeant votre matériel un moment.

Tous ces exemples ne font que vous montrer votre manque de patience et de persévérance. Le conseil est simple : n’abandonnez pas avant l’heure. Calmez vos émotions, et prenez du recul sur ces situations, poursuivez vos recherches tant que votre condition physique le permet, et n’abandonnez pas la prospection après les premiers échecs.

Il y aura beaucoup d’autres échecs ! Il y aura aussi de la chance, c’est garanti. Une monnaie gauloise en or peut se trouver au milieu d’un champ stérile. Il suffit que vous abandonniez trop vite pour ne pas la trouver.

Vous n’avez pas la bonne technique de recherche

Ce point découle des deux premiers. Par exemple, vous balayez votre disque trop haut au-dessus du sol, et à la fin du balayage, la bobine se lève comme une balançoire. Vous ne devriez pas faire cela. Gardez le disque aussi près du sol que possible et ne le soulevez pas à la fin du balayage. Sondez le sol de manière lente, cohérente et régulière.

En fait, il existe des détecteurs de métaux qui répondent aux cibles très rapidement, comme le Minelab Equinox ou encore la série Vanquish. Vous avez la possibilité de marcher rapidement en balayant un peu plus vite sans louper de cibles. Cependant, nous pensons que même si les détecteurs de métaux sont assez réactifs, vous devez tout de même procéder avec prudence afin de maximiser la détection en profondeur.

La zone que vous prospectez est difficile, voire stérile

Un sol fortement minéralisé ou jonché de déchets métalliques est un enfer à détecter. Votre détecteur sonne à tout va, et le moindre signal se confond avec des perturbations dans le sol, voire même par certains dispositifs autour de vous (chemin de fer, alarme, clôture électrique). Bref, des exemples qui vous font comprendre que vous perdez votre temps.

code promo boutique le fouilleur détection de métaux orpaillage et pèche à l'aimant
https://www.lefouilleur.fr/fr/

Vous pouvez également vous trouver sur une zone très escarpée, suite aux informations qu’a pu vous donner le berger qui vous a donné une information intéressante Historique. Mais voilà, cette zone se trouve à plusieurs heures de marche et vous vous demandez si un tel effort en vaut la chandelle ?

Dans tous ces cas de figure, la réponse est toujours la même. Prenez du recul, prenez votre temps. Nous même prospecteur, nous avons pris par habitude, mais aussi, grâce à notre expérience, de nous dire que chaque autorisation est une chance et qu’il ne faut jamais la gâcher. Le plus important est de passer son détecteur sur le moindre centimètre carré. Sans cela, impossible de savoir si une zone est intéressante ou non.

Nous avons appris qu’une zone qui a été prospectée et une zone en moins à vérifier. Ce n’est donc pas une perte de temps, mais un doute que nous avons levé. C’est avec cet état d’esprit que vous pratiquerez la détection de métaux pendant des années.

C’était juste de la malchance

Il est vrai qu’il y a une grosse place pour le hasard dans la détection de métaux. Bien sûr, il y a des échecs, et ils sont plus fréquents que ce qu’on peut imaginer. Quel est l’intérêt de faire des sorties sans trouvailles ? Le message est basique : n’abandonnez pas ! Pensez simplement que tous ces moments de bredouilles et d’échecs ne font que prendre plus de valeur à vos belles découvertes.

Ce sont les raisons pour lesquelles on peut ne rien découvrir de précieux lors de la fouille. J’ai vu qu’elles peuvent aussi se recouper. Cependant, si vous évitez les quatre premiers points, le cinquième ne sera pas aussi mauvais. Et, le plus important, continuez à chercher. N’abandonnez jamais !

Sujets similaires

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers articles dans votre boîte mail, ainsi que le n°70 du magasine du fouilleur gratuitement en ebook

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

One thought on “Pourquoi je ne trouve rien avec mon détecteur de métaux ?

  • Il est clair que la détection demande de la patience et de la persévérance. super votre article

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *