Technique d'orpaillage

Qu’est-ce qu’un dépôt aurifère en orpaillage ?

Lorsque l’on parle de “gisements d’or“, on fait référence à des endroits où il y a beaucoup d’or. Il s’agit de différents types d’endroits, tels que les mines d’or, les concessions aurifères, les gites aurifères, et même dans la catégorie des gisements d’or, il y a les gisements résiduels, les gisements alluviaux, les marmites, et bien d’autres choses encore. C’est juste ce genre d’endroit que recherchent activement les chercheurs d’or amateur.

Les gisements d’or de placer sont parmi les plus accessibles et intéressants pour les amateurs et les exploitants. Ces zones se forment dans les rivières ou les ruisseaux où le courant est faible, permettant aux particules les plus lourdes de s’installer, formant ce qu’on appelle du sable noir. On y découvre des pépites et des paillettes d’or. Il existe plusieurs types de gisements, notamment les résiduels, les alluvionnaires et en banc. Chacun offre des conditions uniques pour la découverte d’or, comme les résiduels, où l’or est exposé mais pas encore emporté par l’eau, signalant la proximité potentielle d’autres gisements.

Les étapes essentielles pour explorer un placer alluvionnaire en orpaillage [PODCAST]

Les gisements d’or de placer

Les gisements d’or de placer sont peut-être les plus intéressants et les plus accessibles pour les amateurs, voire les exploitants professionnels. Il en existe plusieurs types. Nous allons en parler ici. Mais tout d’abord, qu’est-ce qu’un gisement d’or de placer ? Il s’agit d’une zone bien protégée des perturbations et où la vitesse de l’eau est faible. Cela signifie que nous parlons d’un endroit dans une rivière, un ruisseau ou un banc de galets.

Les gisements de placers se forment là où la vitesse de l’eau a suffisamment ralenti pour que les éléments les plus lourds présents dans l’eau ne flottent plus et se déposent dans cette zone protégée. Vous verrez alors du sable noir, dans lequel se trouvent des paillettes et des pépites d’or ! Qu’en est-il des autres types de dépôts ? Il s’agit des gisements d’or résiduels, alluviaux et de banc, qui font tous partie de la catégorie des gisements en placer.

Les types de gisements d’or de placer

Dépôt aurifères dans une marmite dans le bedrock
  • Les gisements de placer résiduels sont les plus courants lorsque la roche a été altérée et qu’il n’y a pas d’écoulement d’eau. Cela peut être dû à l’eau de pluie ou à l’écoulement d’un ruisseau. Les dépôts d’or ont été exposés à l’air libre, mais n’ont pas encore été emportés par l’eau, ce qui permet de les récupérer facilement. Mieux encore, ils montrent qu’il doit y avoir d’autres gisements d’or tout près, comme une veine d’or native plus haut en amont.
  • Un gisement alluvionnaire est le gisement classique où le sable noir a été balayé dans une zone ou le courant est beaucoup plus faible et où des éléments plus lourds comme l’or s’accumulent et sont prêts à être ramassés et passés à la batée. Vous trouverez ici de bonnes pépites, des paillettes et de l’or en farine.
  • Le dernier type de gisement d’or mentionné est le gisement en banc, lorsque l’or pénètre dans un cours d’eau et s’accumule en hauteur, contrairement au gisement alluvial qui se forme généralement en plaine, dans une vallée par exemple. Un dépôt en banc peut se trouver au sommet d’une chute d’eau et, plus intéressant encore, vous pouvez trouver ce que l’on appelle une marmite, où la vitesse de l’eau s’arrête essentiellement en s’écrasant verticalement. L’eau a alors creusé un trou dans la roche mère, formant ainsi une marmite. Si vous avez de la chance, il y aura tout simplement une grande quantité d’or accumulé au fond ! Soyez attentif à tous ces types de gisements d’or lorsque vous travaillez !

La concentration de sable noir dans un placer

Les gisements d’alluvions contiennent souvent du sable noir. C’est une des caractéristiques principale pour trouver de l’or de placer. Lorsque vous le verrez, vous comprendrez pourquoi on l’appelle ainsi. Il s’agit littéralement de sable noir, composé d’une combinaison sombre d’oxydes de fer brillants. Les minéraux tels que la monazite, le zircon, la wolframite, la chromite, le rutile et la cassitérite font partie des autres matériaux composant le sable noir.

Code promo matériel d'orpaillage et de recherche d'or boutique le fouilleur

Parmi les autres matériaux, on trouve l’or (bien sûr !) et les métaux platineux, l’étain, les diamants, le saphir, le thorium, le titane et l’uranium (qui est radioactif, alors ne le ramassez pas et ne le gardez pas !)

Sujets similaires

Recevoir l'ebook gratuit du n°70 du magasine du fouilleur et s'abonner à la newsletter

couv le fouilleur 11

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *